Australie : Brisbane

Après une courte nuit dans l’avion, nous atterrissons à Gold Coast où nous devons subir les questions de 3 agents d’immigration successifs qui nous interrogent sur notre séjour en Australie, notre vie en France, transportons-nous de la nourriture, des médicaments… Des médicaments nous? Non, non! (Ça dépend, ça compte les 2 gros tupperwares remplis de petites boites cartonnées contenant toutes sortes de comprimés pour des maux divers qui ne nous ont presque pas servi en Asie et que nous allons malencontreusement omettre de déclarer ?!). C’est bon, nous sommes en règle et la frontière est traversée les doigts dans le nez.


Pour débuter notre aventure australienne, nous avons choisi Brisbane, non pas par hasard mais parce que Alice et François ont accepté de nous héberger quelques jours, le temps d’organiser notre virée sur la route. Finie donc la recherche de « double room » avec douche froide, le vrai confort et nos habitudes occidentales nous tendent les bras, à ceci près que les Aussies sont plus agréables que leurs cousins Européens vous gratifiant systématiquement d’un « Bonjour, comment ça va l’ami ?! » ou plutôt un « G’day, how’ya going mate ?! »… impossible à comprendre la première fois.

Dès notre arrivée au centre ville nous nous rendons à la Gallery of Modern Art (entrée gratuite). Plus que les peintures et sculptures, ce sont les « pigeons » australiens qui nous surprennent… ici les oiseaux de ville sont les « Magpies », de grosses pies redoutées des cyclistes auxquels elles s’attaquent en période de nidification, et les surprenants ibis et leur long bec.

Ce soir, nous sociabilisons, nos hôtes nous ont prévu une agréable soirée à l’Archive, un pub où nous dégustons de la bière, du vin et des brochettes d’agneaux accompagnées de semoule et petits légumes. Pas de nouilles, ni de riz, pour la première fois depuis bien longtemps !

Depuis Auchenflower où nous sommes hébergés, rien de plus agréable qu’un trajet en Citycat pour rejoindre le quartier de « Riverside » et commencer une ballade le long de la « Brisbane river » (Saviez-vous que Brisbane est la seule ville à porter le nom de la rivière qui la traverse ?) en passant par le « City Botanic Garden », près de l’université, où nous sommes surpris à plusieurs reprises par… des Iguanes !

  

L’un se prélasse au bord d’un bassin, l’autre nous observe juste derrière le banc où nous sommes assis, un autre encore se promène dans le parc comme un simple visiteur !

Après ça nous traversons le fleuve pour profiter des « South Bank Parklands »  où nous apprécions les arches de fleurs et un bain de pieds au bord de la plage urbaine accessible à tous et gratuitement, où le sable côtoie l’eau turquoise et les palmiers. Un lagon artificiel en plein cœur de la ville… instant détente assuré.

Pour notre deuxième soirée, nos hôtes et leur colocataire ,Axel, nous initient à la tradition australienne incontournable : le barbecue (Barbi pour les intimes !). Au menu bœuf, maïs grillé, salade verte et petits légumes. Une bière, du vin, des cupcakes et des muffins, Benoît espère reprendre quelques uns des kilos perdus ! Nous finissons cette super soirée au rythme du fameux jeu des post-its : Nelson Mandela, Annakin Sky Walker, Arturo Bracchetti, Alanis Morissette et Michael Schumacher sont autour de la table, s’il vous plaît !

De gauche à droite : François, Alice, Axel, Benoît et Justine derrière la caméra 😉

Le lendemain, nous profitons à nouveau du Citycat jusqu’à la « Brisbane Powerhouse », une ancienne centrale électrique reconvertie en salle de spectacle, avant de nous balader dans le quartier de « New Farm » et ses traditionnelles « Queenslanders » puis de remonter jusqu’au Story Bridge, version réduite du fameux « Harbour Bridge » de Sydney.

Nous marchons ensuite jusqu’au CBD (Central Business District, où se concentrent les plus grandes tours) avant de finir notre visite par l’hôtel de ville et le centre commercial de la « Queen Street ».

Ce soir, direction le marché alimentaire de Hamilton où la cuisine du monde côtoie des stands vintage, l’occasion pour nous de tester des crêpes hongroises.

Pour notre dernier jour à Brisbane, Alice nous conduit au marché de West End puis au mont Kootah qui offre une vue magnifique sur la ville et ses environs, sous un ciel bleu et sans nuages.

  

Nous passons notre dernière soirée au milieu des australiennes apprêtées et leurs compagnons qui se désaltèrent dans les bars de Riverside avant de prendre une dernière fois le Citycat, mais de nuit cette fois !

Vol de Chauves-souris au soleil couchant

Demain nous prendrons la route avec le van, 23 jours avec notre maison roulante pour relier Brisbane à Alice Springs en passant par Sydney, Melbourne et Adélaïde. Un grand merci à Alice et François pour cet avant-goût de la vie à l’australienne.

Publicités

1 commentaire

  1. Retour à la civilasation européenne ! et oui cela a du bon et il me semble que vous vous êtes vite adaptés.
    Bof les iguanes pas très beaux mais ce sont tout de même de curieuses bêtes.
    Au final, BRISBANE est une très belle ville qui donne envie d'être visitée
    Bn van !!! BM

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s