Cambodge : Phnom Penh

Il y a déjà un mois que nous avons quitté la France et il est temps de laisser le Vietnam derrière nous pour nous rendre au Cambodge.

Depuis Chau Doc, nous rejoignons la frontière en bateau, accompagnés d’un « passeur » qui gère pour nous l’établissement des visas. Arrivés au Cambodge, c’est en minibus que nous finissons le trajet jusqu’à Phnom Penh. Au total, il nous en coûte 15$ de transport (bateau + minibus) et 25$ de visa (dont 5$ pour le passeur) pour un voyage d’environ 7h qui s’effectue sans encombre.

Mékong Vietnamien

Mékong Cambodgien

A peine avons nous posé nos valises à Phnom Penh que le ciel nous tombe sur la tête, transformant les quelques rues qui nous cernent en un torrent où flottent de nombreux déchets : sacs plastiques, cartons, épluchures… C’est donc munis d’un short et d’une paire de tongs que nous pataugeons sur une centaine de mètres pour rejoindre les rues émergées de la ville.

  

Nous nous laissons porter par ses lumières, du temple « Wat Ounalom » jusqu’à l’entrée du Palais Royal.

Wat Ounalom

Palais Royal

Le lendemain, c’est au rythme de Pchum Ben, l’équivalent de la Toussaint, que nous déambulons dans une ville en partie vidée de ses habitants, rentrés dans leurs villages d’origine pour rendre hommage à leurs ancêtres. Nous nous familiarisons peu à peu avec la schizophrénie monétaire du Cambodge, nous retirons des Dollars, nous payons en Dollars mais toute la monnaie en dessous de 1$ nous est rendue en Riel, la monnaie nationale. Heureusement, 1$ équivaut à 4000 Riels ce qui rend le calcul assez simple quand on vous doit un multiple de 25 centimes…

Nous commençons notre visite par le point culminent de la ville, une colline de 27 mètres (« la colline de Penh ») surmontée de plusieurs temples.

La plupart des marchés étant fermés, nous prenons le temps de boire un milk-shake au bord de la rivière Tonlé Sap où fleurissent les Bars Restaurants « occidentaux. Un petit crochet par le monument symbolisant l’amitié Cambodge-Vietnam, au sud du Palais Royal, et nous voilà face au monument de l’Indépendance dont l’architecture s’inspire de celle des temples d’Angkor. Un peu malgré nous, le reste de la journée est consacré au repos et à la détente, une occupation pas si désagréable !

Le jour suivant, l’activité reprend calmement et les marchés s’animent petit à petit. Nous nous laissons tenter par quelques beignets, puis nous nous arrêtons boire un coup au bord de la rivière.

Nous visitons le Palais Royal, ses toits pointus érigés vers le ciel, ses jardins et la pagode d’Argent. Cette dernière doit son nom aux 5 000 dalles d’argent qui en composent le revêtement du sol… malheureusement protégé par une moquette.

Après une pause déjeuner, nous retournons près du monument de l’Indépendance pour visiter le temple « Wat Lang Ka ». Comme à chacune de nos sorties, nous sommes frappés par la saleté des rues et l’odeur nauséabonde des détritus, peut-être seulement dues à l’absence de ramassage en ces jours de fête. Nous empruntons les berges du Sud au Nord  afin de nous rendre au marché de nuit, nous mêlant à une foule de plus en plus nombreuse en ce samedi soir. 

Ce séjour dans la capitale se finit par une dégustation de brochettes frites à base de bœuf, de poulet, de surimi, de légumes et de tofu… une bonne mise en bouche !

Publicités

1 commentaire

  1. Que d'eau que d'eau ! Entre le Mékong omniprésent et les pluies vous êtes constamment dans l'eau !Attention de ne pas vous noyer !
    Et tous ces palais avec leurs toits typiques, cest le dépaysement total.
    Je vois que vous prenez quand même soin de déguster les cuisines locales, c'est bien
    Bisous. BM

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s