Vietnam : Baie d’Ha Long

Pour visiter la baie d’Ha Long, plusieurs choix possibles : réserver une croisière 2 jours/1 nuit (ou 3 jours/2 nuits) depuis Hanoï, ou se débrouiller tout seul.

– Pour les croisières mieux vaut consulter plusieurs agences et bien prendre des notes afin de comparer ce qu’elles vous proposent car on s’emmêle vite les pinceaux. Les prix semblent plus avantageux en agence qu’auprès des hôtels, quoi qu’il en soit tout le monde est prêt à vous faire le prix de la concurrence. Pour ce type de croisière les prix non négociés vont de 40$ à 140$, mais attention à la qualité (et la sécurité !) des bateaux pour les prix les plus bas


– Nous optons pour la débrouille et réservons seulement le transport jusqu’à l’île de Cat Ba. Il comprend tout de même le bus jusqu’à l’embarcadère (3h) et le début classique de la croisière de la croisière 2 jours/1 nuit pour seulement 16$/personne.

Nous voguons enfin sur les flots de la célèbre baie, sous un ciel plus que clément.

La croisière s’interrompt tout d’abord pour une visite de la grotte de Thien Cung ,éclairée aux couleurs de l’arc-en-ciel, un peu « too much » à nos yeux.

Après une heure de croisière, c’est au cœur d’un charmant village flottant que les plus motivés peuvent s’adonner à 30 min de canoë.

Nous admirons ces magnifiques pains de sucre, disséminés sur des dizaines de kilomètres. Ce spectacle et le soleil qui l’accompagne nous émerveillent.

Il est 18h, la nuit tombe et notre bateau accoste enfin au nord de Cat Ba, où un bus un peu capricieux au démarrage nous fait traverser l’île. Benoît et quelques touristes ont dû donner de leur personne et pousser le bus avec les vietnamiens. Une heure plus tard il fait nuit noire et le bus nous largue au milieu de nulle part… Accompagnés de quelques touristes rencontrés sur le bateau, nous arrivons tant bien que mal à rejoindre la mer et le centre du village. Notre dernière mission, trouver la plage de Cat Co 2. C’est à pied, après un petit kilomètre et une bonne suée (nos sac à dos sont vraiment trop lourds dans ces moments là), que nous atteignons enfin notre objectif : une plage isolée,quelques bungalows, du sable et des palmiers.

Il n’en faut pas plus pour nous convaincre de payer 30$ pour une nuit au bord de l’eau, petit déjeuner compris, notre nuit la plus chère depuis le début du voyage. Le paradis n’a pas de prix.

Le lendemain, la pluie nous décourage de poursuivre notre plan initial qui devait nous conduire dans la  baie de Lan Ha (moins fréquentée que la baie d’Halong) puis sur Monkey Island pour enfin dormir dans un village de pêcheurs. Nous choisissons donc le retour éclair à Hanoï pour 210 000 VND (10$) en passant par Haiphong (Bus/Speed Boat/Bus) avant de prendre le train de nuit pour Sapa… longue journée dans les transports.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s